Label ÉcoQuartier

Après la signature de la charte Écoquartier en mai 2017, le Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a validé fin 2019 le passage de « l’Écoquartier en projet » (Étape 1) à « l’Écoquartier en chantier » (Étape 2).

La cérémonie de remise des labels ÉcoQuartier s’est déroulée mercredi 5 février 2020 en présence de monsieur Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement.

Cette nouvelle étape marque un symbole de la reconnaissance de l’engagement déterminé de la Ville d’Asnières-sur-Seine et de l’aménageur CITALLIOS, pour l’exemplarité environnementale mis en œuvre et qui permet de construire et habiter la ville durable.

ÉcoQuartier étape 2 : qu’est-ce que c’est ?

Les études achevées, les chantiers sont maintenant engagés, cette transition a permis le passage à l’étape 2. En 2019, une expertise projet a été réalisée par une commission composée de représentants des Ministères de la Cohésion des Territoires et de la Transition écologique accompagnés d’experts sur tous les volets du développement durable afin de vérifier la conformité du projet à la charte ÉcoQuartier. Le label Étape 2 a ainsi été délivré par la commission nationale ÉcoQuartier sur proposition de la commission régionale après présentation des conclusions des experts.

Les engagements pris intègrent des démarches de production soucieuses du milieu social et environnemental, du besoin d’offrir aux habitants un cadre de vie de qualité, de contribuer au développement territorial local et de respecter les grands enjeux environnementaux et climatiques.

  1. Réaliser les projets répondants aux besoins de tous en s’appuyant sur les ressources et les contraintes du territoire.
  2. Formaliser et mettre en œuvre un processus participatif de pilotage et une gouvernance élargie.
  3. Intégrer la dimension financière tout au long du projet dans une approche en coût global.
  4. Prendre en compte les pratiques des usagers et les contraintes des gestionnaires tout au long du projet
  5. Mettre en œuvre des démarches d’évaluation et d’amélioration continue.
  6. Travailler en priorité sur la ville existante et proposer des formes urbaines adaptées pour lutter contre l’étalement urbain
  7. Mettre en œuvre les conditions du vivre ensemble et de la solidarité
  8. Assurer un cadre de vie sûr et qui intègre les grands enjeux de santé, notamment la qualité de l’air
  9. Mettre en œuvre une qualité urbaine, paysagère et architecturale
  10. Valoriser le patrimoine (naturel et bâti), l’histoire et l’identité du site.
  11. Contribuer à un développement économique local, équilibré et solidaire
  12. Favoriser la diversité des fonctions et leur proximité
  13. Optimiser l’utilisation des ressources et développer les filières locales et les circuits courts
  14. Favoriser les modes actifs, les transports collectifs et les offres alternatives de déplacement.
  15. Favoriser la transition numérique vers la ville intelligente.
  16. Produire un urbanisme permettant d’anticiper et de s’adapter aux risques et aux changements climatiques
  17. Viser la sobriété énergétique et la diversification des ressources au profit des énergies renouvelables et de récupération
  18. Limiter la production des déchets, développer et consolider des filières de valorisation et de recyclage dans une logique d’économie circulaire
  19. Préserver la ressource en eau et en assurer une gestion qualitative et économe
  20. Préserver et valoriser la biodiversité, les sols et les milieux naturels

— >Télécharger la charte ÉcoQuartier

100 quartiers innovants et écologiques

Le Quartier de Seine Ouest a également été désigné en 2017 lauréat de l’appel à projets « Cent quartiers innovants et écologiques », lancé par la Région Île-de-France

La ZAC Parc d’Affaires vise à créer un éco-quartier mixte, atteignant un niveau d’excellence en matière de qualité environnementale. Cette opération d’aménagement répond pleinement aux 5 objectifs fixés par la Région Ile de France dans le cadre de la démarche « 100 quartiers innovants et écologiques » et se montre particulièrement innovante en matière de transition écologique et énergétique ainsi que dans sa contribution à l’effort régional de production de logement, notamment par :

  • La production d’un cadre urbain et bâti propice à un enrichissement des modes d’habitat
  • L’ambition d’un niveau d’excellence en matière de qualité environnementale

— > Télécharger la présentation des 100 quartiers innovants

La Région Ile-de-France accompagne le projet au titre du dispositif des « 100 quartiers innovants et écologiques » à hauteur de 4 millions d’euros